3

Besoin d'aide ? Nos conseillers vous rappellent gratuitement !

Ma question est d'ordre :

A
Header site oxito

Super !

Quel CMS choisir pour créer son propre site ? (WordPress, Drupal, Joomla)

Vous avez comme projet de créer votre propre site web !
Mais par où commencer ?
Vous avez écouté vos amis, votre réseau et tous vous on dit de choisir LE bon CMS ? Les conseils de Marion sont là pour vous aider à sortir de la jungle des CMS !

Vous avez comme projet de créer votre propre site web !

Mais quel CMS est fait pour vous ?

Mais c’est quoi un CMS ?

CMS c’est l’acronyme de Content management software. Pour faire simple c’est une famille de logiciels destinés à la conception de sites web.
À l’heure d’aujourd’hui, le monde numérique possède de nombreuses solutions CMS comme par exemple Joomla, WordPress, PrestaShop, PHP, Typo 3 ou encore Drupal.

LES CARACTÉRISTIQUES DE CHAQUE CMS

MAIS QUEL CMS DOIS-JE CHOISIR ?

Vous ne devez pas choisir un CMS parce que vous avez entendu dire qu’il est « le meilleur ». En effet il n’existe pas de « meilleur CMS », en revanche il existe le CMS adapté à vos besoins. Et la différence est là !

Les trois CMS les plus populaires sont les CMS WordPress, Drupal et Joomla. Ces CMS représentent à eux seul 97% des sites français développés sur un CMS Open Source. Promus comme favoris par les utilisateurs, ces CMS ont gagné une grande communauté qui participe au développement de ce même CMS chaque jour. Le terme Open Source désigne un CMS répondants à des besoins quotidiens, facile d’utilisation et avec une apparente gratuité.

La question que vous devez impérativement vous poser : quels sont mes besoins ? Quel usage vais-je faire de ce site web ?

WORDPRESS

C’est le CMS le plus utilisé dans le monde, 72% des sites français sont créés avec ce logiciel. Ce nombre important d’utilisateurs lui a permis de créer une grande communauté très présente sur le net, cela permet aux utilisateurs débutants d’être accompagné dans leurs premiers pas et d’apporter de multiples solutions.L’un des nombreux avantages de ce CMS, est sa gratuité et sa rapidité d’installation, en effet le logiciel est un des plus légers de sa catégorie.Son ergonomie agréable et son système intuitif, le rendent très populaire auprès de sa communauté, ainsi que sa bibliothèque d’extension importante (plugins) qui permet à l’utilisateur de rendre son site facilement personnalisable.Néanmoins attention aux nombreux plugins non officiels. WordPress étant un site populaire, de nombreux plugins non officiel sont proposés, certains sont en réalité des malware dans le but de pirater votre ordinateur ! Sécurité est alors mot d’ordre.De même, si vous téléchargez trop de plugins le site va devenir plus lent. Cela peut décourager certains utilisateurs, ainsi que vous pénaliser dans votre référencement naturel. Récemment Google à modifier son algorithme et pénalise les sites internet trop lent.

JOOMLA

Pour beaucoup, le logiciel Joomla a eu son heure de gloire. Toujours apprécier l’ancien roi perd de sa popularité.Pour cause le logiciel est très lourd, surtout lorsqu’on le surcharge de modules. Il est donc souvent déconseillé si vous souhaitez créer un blog ou un site vitrine peu conséquent.Sa puissance de gestion, ses nombreuses extensions et thème proposé gratuitement le rendent idéal pour des plateformes complexes.Ce CMS complexe, nécessite un certain temps d’apprentissage mais est idéal pour un projet conséquent.

DRUPAL

Ce CMS, bien que très peu utilisé en France est largement répandue dans le reste du monde, il possédait néanmoins une forte communauté active sur le web.Logiciel très puissant, son plus gros avantage est d’être multi plateforme (wmp, lamp, mamp, xamp). De manière générale, Drupal plaît beaucoup aux développeurs car il est conçu de manière très logique et permet d’être rapide et efficace. En comparaison du temps passé ce sont les moins couteux.Son premier aspect négatif est la lourdeur du logiciel. Ce CMS complexe, possède un langage spécifique et nécessite un certain temps d’apprentissage pour les non-initiés.Le deuxième point négatif c’est qu’il manque cruellement de Template, là où WordPress et Joomla excelle. Pour un site complexe il est donc nécessaire de savoir coder pour combler l’absence de Template.Drupal reste donc un logiciel lourd et complexe mais spécialisé dans les sites importants.

Retour au blog